Mais qu’est ce qui arrive aux Femmes ?

Mais qu’est ce qui arrive aux Femmes ?

Après le livre collectif à succès “Mais qu’est-ce qui nous arrive… Peut-on encore choisir notre avenir?” et “Qu’est-ce qui arrive … à l’Europe?”, voici un ouvrage très attendu : “Qu’est-ce qui arrive … à la Femme? Et l’amour dans tout ça?”.

Autour de Marc Halévy (un des premiers étudiants masculins à devenir membre du cercle féministe de son Université) qui aujourd’hui dédie ce livre aux Femmes avec “Amour, Respect et Admiration”, de nombreuses personnalités ont répondu à cette question : Mais qu’arrive-t-il aux Femmes ? Cet ouvrage est un recueil d’expériences, de témoignages et d’analyses, qui arrive en librairie dans un temps où “langues de bois” et “langues folles” ne sont ou ne devraient plus être de mise.

Mais qu’est ce qui arrive aux Femmes ?

Florilège de réflexions partagées dans cet ouvrage :

“Affaire Weinstein” par Coline SERREAU

“La vie des Garçons” une réponse grinçante au livre “La vie des jeunes filles” d’Olivier Bardolle) par Dominique ANNET

“L’affirmation à venir du féminin” par Olivier FREROT

“Femme et management” par Raymond VAILLANCOURT

“La FéminiTé : une parfaite illustration des années en Té ?” par Pierre-Olivier GROS

“Etre ou ne pas être femme” par Catherine BENSAID

“Vers une civilisation Post-Patriarcale” par Marc LUYCKX GHISI  

“Valeurs féminines et Management” par Sarah LEVY-BOYER

“A la croisée des chemins” par Arlette et André-Yves PORTNOFF

“Que tu es belle, mon amie, que tu es belle !…” par Annick DE SOUZENELLE

“Le couple ou l’impensé à propos de la femme” par Bernard VERGELY

“Qu’est-il arrivé aux femmes?” par Carole GROSMAN-RIGAUD

“Le Dionysiasme de la femme cruelle et fondatrice” par Michel MAFFESOLI

“La femme, épouse, compagne et mère” par Jean-Eudes TESSON

“La place de la femme au sein de la société” par Sandra VICH (Fédération des cheffes d’entreprises)

“Hommes et femmes vivent ensemble” par Paul DEWANDRE

“Tous victimes, tous coupables : tel est le crédo du néo-féminisme” par Elisabeth LEVY

“Et l’Amour dans tout ça?” (épilogue) par Marc HALEVY

Pour les plus impatients et (les plus curieux) ci-dessous le lien du site de la maison d’édition et un extrait du livre, Mais qu’est qui arrive à la femme?

Belle lecture à toutes et à tous!

Extrait du passage “La FéminiTé : Une parfaite illustration des années en Té ? ” par Pierre-Olivier GROS

Chacun le constate au quotidien : Le monde devient turbulent, effervescent voire violent. Nous vivons, irrésistiblement et irréversiblement, le passage d’un monde à un autre. Nous vivons aussi, plus ou moins douloureusement, le passage d’une logique à une autre avec à la clé une visibilité réduite, des hésitations, des déstabilisations, des démobilisations et parfois même une saturation. Que faire, me direz-vous, quand notre « dehors » semble se dérober sous nos pieds sans jamais prévenir ? Chacun répondra en son âme et conscience à cette brulante question mais une chose est certaine : Les vertus de la FéminiTé pourraient bien être une parfaite illustration des années en Té qui nous attentent. Prenons, pour être concret, quelques exemples :

En termes d’engagement, Té comme LiberTé

Peut-être faut-il commencer par dire clairement ce qu’est cette liberté et ce qu’elle n’est pas. Ce n‘est ni l’absence de contrainte, ni une totale indépendance, ni le manque de contrôle. La notion de liberté repose en réalité sur la capacité d’agir et celle de décider. Est libre au fond, celui ou celle qui décide et qui agit. L’ère des engagements robotisés et standardisés est révolue. La capacité d’agir et de décider va devenir une capacité très recherchée et très appréciée. Le temps du sur-mesure et parfois de la haute couture est devant nous. Moins de quantité mais plus de qualité (de vie), voilà une première vertu de la féminiTé au service de notre future liberTé

En termes de logique, Té comme CréativiTé

La créativité sera au centre de notre vie de demain. Notons au passage que la créativité est une source de liberté importante car elle permet d’inventer de nouvelles solutions, de nouvelles ripostes ou de nouvelles réponses souvent plus astucieuses et plus efficaces que les précédentes. La créativité est aussi un excellent compagnon durant les périodes de changement et des changements dans une mutation des logiques, il y en a toujours. S’inscrire et se projeter dans le devenir c’est donc forcément cultiver sa créativité. Historiquement, on a surtout appris à mémoriser et à répéter mais moins à inventer, à imaginer et à créer. Moins de raison, plus d’intuition, voilà une deuxième vertu de la FéminiTé pour nourrir notre salvatrice CréativiTé

En termes d’éthique, Té comme ResponsabiliTé

Liberté et créativité n’ont de sens que si chacun est responsable de ses actes et de ses résultats. Là encore, il faut préciser ce que veut dire responsabilité. Etre responsable c’est avoir la liberté de faire des choix et ensuite d’assumer ses choix. Il n’y a pas de responsabilité sans liberté et il n’y a pas de liberté sans responsabilité. Ce couple liberté-responsabilité sera au centre des futures années.

 

La suite et bien d’autres choses encore vous attendent ici…