L’entrepreneuriat social et solidaire

jeudi 21 mars 2013

L’entrepreneuriat social et solidaire

ESS

L’entrepreneuriat social et solidaire: l’utopie deviendrait elle le prochain étalon dans l’ère postmoderne?

L’entrepreneuriat social et solidaire est une nouvelle façon d’entreprendre dans nos sociétés postmodernes, hyperconnectées et globalisées. La finalité reste la même que le format classique de ces dernières décennies en revanche la dimension financière n’est pas l’unique étalon. D’autres considérations sont prises en compte et d’autres critères nuancent la performance économique de l’organisation sociale et solidaire. En effet l’impact social et environnemental sont les 2 autres facteurs déterminant dans la conception du Business Plan de l’entreprise et deviendront au même titre que le résultat financier, les drivers de la performance.

les drivers de la performance postmoderne: l’économique, le social et l’environnemental

Rien de neuf sous le soleil des économistes. le Prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz rendait un rapport sur le Progrès Social (2009) en suggérant de modifier les critères de la référence monde: le PIB!
Il évoque de prendre en compte toute une série d’indicateurs, de l’environnement à  la santé en passant par les activités non-marchandes comme le bénévolat, l’associatif…

Il ne s’agit pas de tout changer mais de cesser d’évaluer selon les grosses masses et d’adapter le pilotage et une logique artisanale aux sociétés de notre monde. Le PIB, seul pilote à  bord a besoin de co-pilotes pour tenir les manettes. Par exemple dans l’analyse de la répartition  des revenus: ne faudrait-il pas s’éloigner de la référence du revenu moyen et lui préférer celle de revenu médian pour réellement observer les écarts d’inégalités entre les individus d’une population donnée?

Changer de modèle ou changer de critères d’analyse?

L’évaluation d’une organisation sociale et solidaire s’élargit à  des critères sociétaux et environnementaux: ce modèle infuse alors l’innovation sociale au même titre que l’innovation technologique, la créativité numérique devient la créativité numérique solidaire, l’enjeu de croissance s’inscrit dans l’intérêt général et non plus dans l’intérêt d’une poignée d’individus. Ce nouveau format d’économie comble le vide laissé par un modèle qui n’offre plus d’issue ou de visibilité aux jeunes générations en quête du vivre ensemble, de partage, de diversité et de retour au durable. Car il n’est pas question de retour en arrière mais d’adaptation à  des sociétés qui se différencient les unes aux autres selon leur éthique commune, qui se nomadisent, qui se tribalisent, qui s’hyperconnectent, qui se complexifient, qui s’assemblent selon de nouvelles aspirations ( mariage homosexuel)…au gré de l’ère et du temps “T”.

L’entrepreneuriat social et solidaire: concrètement utopique?

Il existe déjà  beaucoup d’organisations d’économie sociale et solidaire et qui sont pérennes dans leurs activités:  Ashoka, Boutiques de Gestion, le Groupe SOS, Réseau Entreprendre, Crédit Coopératif, L’Adie, Ethifinance, la Nef, Finansol…L’économie sociale représente 10 % du PIB ! L’émergence d’une véritable économie alternative est une réalité avec des croissances à  2 chiffres pour certaines organisations.
Exemple: Le Groupe SOS est une entreprise sociale qui met l´efficacité économique au service de l´intérêt général et sur ses 5 grands cœurs de métier : la jeunesse, l´emploi, les solidarités, la santé, les seniors. Le Groupe SOS déploie et finance des projets pour les plus démunis dans des situations complexes. Leur influence de par le monde est au service du pouvoir solidaire!

Le Groupe SOS en chiffres: 30 ans d´existence,  300 établissements, 10000 salariés dans le monde, 1 million de bénéficiaires par an pour 560 millions d´euros de CA. Tout est dit.

RV Solidaire: Entreprendre dans l’économie sociale et Solidaire

manager solidaire MPM

L’économie postmoderne: lucrativité limitée pour plus de pérennité et de bien être au plus grand nombre. Selon Bernard DEVERT, président fondateur d´Habitat et Humanisme, « l´économie sociale ouvre de nouveaux possibles avec le soutien d´entreprises qui développent le sens du bien commun, fondement d´une relation durable”.
le Club des Entrepreneurs Solidaires du Medef de Lyon vous invite à  rencontrer et à  échanger avec Bernard DEVERT,

Le mardi 26 mars 2013 de 18h00 à  20h00
Au MEDEF Lyon-Rhône à 60, Avenue Jean Mermoz à Lyon 8e
 

The Big Conf’ dans le cadre de la semaine du Développement Durable

La Big Conf mardi 2 avril à LYON: une conférence étudiante en simultanée dans toute la France sur les enjeux climatiques et énergétiques de demain. Organisée par l’association Avenir Climatique avec le soutien de l’association étudiante de développement durable de l’Upi, l’aDDu !

RV à  l’UPI de Lyon 47 rue Sergent Michel Berthet 69009 Lyon
Plus en Vidéo sur youtube!
http://lnkd.in/r8b9pw
 

Articles conseillés

Intelligence Amplifiée : Va-t-on vers une fusion des cerveaux entre l’Homme et la Machine ?

Intelligence Amplifiée : Va-t-on vers une fusion des cerveaux entre l’Homme et la Machine ? Les nouvelles techniques ne sont ni bonnes ni mauvaises, tout dépend ce que l’on en fait. Au fond, l’utilisation des techniques ne fait que révéler l’humain à lui-même ! Ce...

Le travail et nous en 2021 : Quelques éclairages sur une relation ambiguë

Dans 50 ans, travaillera-t-on encore ? En 1945, 60% de la population était rurale et travaillait dans les champs. Aujourd’hui moins de 2% de la population active est nécessaire pour nourrir les 98% restant. Les progrès techniques, l’automatisation, la mise en place...

2021, l’année en Té ?

2021 sera-t-elle l’année des opportuniTés ? Peut-être ! Alors, petit tour d'horizon de ce qui pourrait nous attendre ! Té comme CompléxiTé  La complexité, parce qu'elle induit de l'imprévisibilité, engendre une incertitude croissante. La seule réponse à cette...

La digitalisation : Une échasse pour une intelligence augmentée ou une béquille pour une humanité diminuée ?

La digitalisation : Une échasse pour une intelligence augmentée ou une béquille pour une humanité diminuée ? Une époque c’est d’abord un contexte technologique ! Comme toujours, l’éthique d’une époque doit se contextualiser au travers de ses révolutions...

Le Kit Spécial Déconfinement pour bien vivre avec le coronavirus et après !

A propos de notre autonomie… Comme dirait l’autre, l’anxiété est l’anticipation de quelque chose qui ne va probablement pas arriver. Nous sommes tous dans cette forme d’incertitude. Personne ne sait quand ni comment ce confinement cessera. Et la société d’aujourd’hui...

Le progrès

C’est quand tout va mal (ou presque)…que nous devons repenser la notion de progrès Une société lassée, désabusée, divisée et fatiguée…mais par quoi au juste ? Le Progrès au fond se résume souvent dans une tentative de libérer l’Homme de ses principales contraintes....

Management des organisations : Ce n’est pas une révolte chef, c’est une révolution !

Management des organisations : Ce n’est pas une révolte chef, c’est une révolution ! Mais qu’est ce qui arrive aux managers ? Sauf exception, plus une entreprise devient grande, plus elle est orientée vers des résultats à court terme, plus elle devient bureaucratique...

Employabilité : Prêt pour le monde d’après ?

Employabilité : Prêt pour le monde d’après ? La crise du coronavirus accélère la mutation du marché du travail En termes d’employabilité, le sujet du télétravail a sans aucun doute dominé les débats ces derniers temps mais il n’est au fond que l’écume du vrai sujet....

Le monde d’après : Une promesse éternelle une fois encore recyclée ?

Le monde d’après : Une promesse éternelle une fois encore recyclée ? La sidération de l’ensemble des gouvernements mondiaux devant la pandémie du coronavirus a mis en lumière deux choses inerrantes à l’économie mondialisée dans laquelle nous baignons. La première de...

Quelques interrogations à propos du monde d’après…

Quelques interrogations à propos du monde d’après… La nostalgie et l’utopie sont les deux grands pièges à éviter pour créer le monde de demain.  Réfléchir sur le monde d’après, c’est donc partir du monde d’aujourd’hui pour dépasser et transcender ses limites. Cet...

Qu’est ce qui nous arrive ? Eléments de réponse éclairés par les évènements en cours

Qu’est ce qui nous arrive ? Eléments de réponse éclairés par les évènements en cours En temps de crise, seules la force du bateau et la virtuosité du capitaine comptent La crise du coronavirus est une véritable radiographie de notre pays en révélant ce qu’il contient...

Le Kit Spécial Confinement : Un outil pratique pour favoriser et faciliter la vie d’après

A propos de notre autonomie… Comme dirait l’autre, l’anxiété est l’anticipation de quelque chose qui ne va probablement pas arriver. Nous sommes tous dans cette forme d’incertitude. Personne ne sait quand ni comment ce confinement cessera. Et la société d’aujourd’hui...

Organisation du travail en réseau : Mode d’emploi, avantages et pièges à éviter

Le réseau c’est le lien « si je veux ! » Un réseau est souvent un lieu où convergent et interagissent des hommes et des femmes qui se connectent utilement souvent avec audace et ferveur. Evidemment ces caractéristiques séduisent de plus en plus de professionnels...

La grande dislocation des systèmes hiérarchiques : dissection et explications

La grande dislocation des systèmes hiérarchiques : dissection et explications Une simple constation pour commencer La devise des pionniers est la suivante : La majorité des gens seront d’accord avec moi mais plus tard ! Appliquée au management des organisations, cette...

Devenir soi et pleinement soi : La vraie bonne résolution pour 2020 ?

Devenir soi et pleinement soi : La vraie bonne résolution pour 2021 ? Anthropologiquement,  si notre époque avait une signature ce serait à coup sûr : Devenir soi et pleinement soi ! Nous sommes plus que jamais épris de liberté et de singularisation. Avoir la...

Petit florilège des grandes maladies du management

Petit florilège des grandes maladies du management Les entreprises, comme les êtres humains, peuvent souffrir de troubles de la personnalité. Les plus graves sont : La schizophrénie : l’entreprise est déchirée entre les injonctions paradoxales dues à un contrôle accru...

Management et esprit d’équipe: recette et tour de main

Management et esprit d’équipe : Recette et tour de main ! En management comme ailleurs, l’esprit d’équipe est cette fabuleuse capacité à vivre ensemble des aventures fortes quelles que soient les conditions de températures et de pression ! Mais qu’est ce qui  fonde un...

Utilisation du capital humain: message d’alerte aux managers

Utilisation du capital humain : Message d’alerte aux managers ! Le management doit devenir plus influent et moins arrogant A l’heure où les Hommes sont en concurrence avec les machines, utiliser le capital humain comme un robot, en lui faisant suivre des process, est...

#Management des organisations: Regards sur la logique des leaders d’aujourd’hui

#Management des organisations : Regards sur la logique des leaders d’aujourd’hui…  La rigidité est pilonnée par la nécessaire agilité A quelques exceptions près, l’observation de la vie économique montre que plus une entreprise devient grande, plus elle est orientée...

Mon destin et moi: c’est qui qui décide?

Que nous dit au fond notre destin ? La notion de destin est très diversement appréciée. Une idée se dégage cependant de sa signification et nous pourrions la résumer ainsi : Dans la vie, tu ne choisis pas forcément ton rôle dans la pièce mais tu peux choisir de jouer...

MPM TV

Abonnez-vous à notre newsletter