Le bien être au travail

Pourquoi le bien-être au travail fiche le camp et comment le retrouver dans un monde postmoderne ?

Constat sur le bien-être au travail :

Aujourd´hui plus qu´hier, nos environnements personnels et professionnels connaissent des changements, des accélérations et des mutations  que nous devons comprendre, digérer ou anticiper si l´on veut poursuive notre route personnelle et professionnelle dans un monde en rupture. Quand les repères s´effacent ou se brouillent, quelle pourrait être la « postmoderne attitude » pour échapper aux risques psycho-sociaux, au burn out ou encore aux affres des changements permanents ?

Notre réponse : Un Kit de Survie autour de 7 Réflexes à  cultiver au quotidien

Pour nous aider à tracer notre route dans un moment de rupture, nous avons conçu un « Kit de Survie Réflexe » que nous appellerons entre nous le KSR.  Ce kit, construit autour de 7 comportements réflexes, peut aider chacun à  se définir une intention claire en l´absence momentanée de cap bien défini. En effet, quand on ne sait pas très bien où l´on va, mieux vaut savoir comment on y va !

Comportement réflexe 1 : Attacher beaucoup d´importance à  sa santé  physique et mentale.

Pour améliorer au quotidien sa santé physique et mental, considérons tout d´abord qu´aucun destin ne s´impose à  nous à  priori. C´est nos intentions qui guident notre destin. Pour avoir le destin que l´on mérite, investissons nous à  fond et de toutes nos forces dans ce qui est important pour nous et nos proches. S´investir dans ce qui est important pour nous et nos proches nous permettra d´être reconnus à  notre juste valeur et être reconnu à notre juste valeur est très bon pour notre santé physique et mentale. Cet investissement personnel nous permettra également d´être exigent avec nous-mêmes avant d´être exigent avec les autres. Cet état d´esprit est clé car pour cultiver sa santé physique et mentale chacun doit d´abord compter sur lui-même avant de compter sur les autres.

Comportement réflexe 2 : Vivre intensément.

Vivre intensément c´est faire en sorte de vivre pleinement chaque instant, un peu comme si c´était le dernier. Vivre intensément implique de chercher et de trouver sa vraie place, son vrai rôle et son vrai métier pour vivre sa vie et pas la vie d´un autre. Vivre intensément implique aussi un important travail sur soi pour mettre en œuvre avec entêtement et constance ce que nous avons décidé de faire ou d’atteindre.

Comportement réflexe 3 : Se faire des alliées plutôt que des ennemis.

Pour cela, essayons de comprendre que, parfois, l´autre peut avoir ses raisons ou même tout simplement raison de ne pas être encore notre allié ou notre ami.  Cette démarche nous inscrira dans la coopération plutôt que dans la compétition ou dans la collaboration plutôt que dans l’opposition et nous rendra à  l´évidence une existence plus douce. Pour se faire des alliés en ignorant ses ennemis, un des moyens les plus simples est de décider de travailler en tribu afin de vivre des expériences fortes et des liens denses avec des gens qui nous ressemblent. Comme toute décision, cette décision dépend largement de nous et demande du courage car parfois il est nécessaire de larguer les amarres !

Comportement réflexe 4 : Se préparer à  l´imprévu.

En effet, dans un environnement où tout peut arriver, il convient d´être prêt face à l´imprévu. Comment se préparer à affronter l´imprévu ? Et bien tout simplement en osant oser un peu comme un enfant le fait quand il fait son 1er pas !!! En effet, cultiver sa santé physique et mentale, vivre intensément, se faire plus d´alliés que d´ennemis impliquent de faire parfois le 1er pas! Pour tracer une nouvelle route, il faut savoir oser. Oser réfléchir autrement, oser agir autrement, oser réagir autrement, oser tenter. Oser c´est se prévenir contre l´imprévu. Oser c´est accroître ses chances de réussite le jour ou l´imprévu arrivera.

Comportement réflexe 5 : être créatif

Nous traversons à l´évidence une période de rupture. Autrement dit, les vérités d´hier ne sont pas forcément les vérités d´aujourd´hui, encore moins celles de demain. La bonne nouvelle c´est que demain est à  inventer. L´autre bonne nouvelle est que c´est à  nous de l´inventer. Se préparer mentalement à  être créatif est donc un comportement réflexe qui va devenir très utile. Pour inventer demain, il faudra sortir des sentiers battus. Créer c´est 5% d´inspiration et 95% de transpiration, créer n´est donc pas réservé aux artistes. Créer c´est d´abord un état d´esprit, une attitude, un comportement qui amène à  trouver une inspiration là  où les autres resteront sans solution !

Comportement réflexe 6 : Donner un peu plus que nous recevons.

Rassurez-vous, ce n´est pas de l’angélisme ou de la philanthropie mais plutôt du pragmatisme car au fond réfléchissons ensemble :

Qui est le plus connu et reconnu ? : Celui qui donne ou celui qui reçoit ?

Qui vit le plus intensément ? Celui qui se donne à  fond ou celui qui est assisté ?

Qui se fait le plus d´allies et d´amis ? Celui qui donne ou celui qui reçoit ?

Qui ose le plus ? Celui qui donne ou celui qui reçoit ?

Qu´est ce qui rend plus créatif ? Donner ou recevoir ?

A l´aide de ces quelques questions, c´est une certaine écologie qui émerge. Une écologie postmoderne du corps et de l´esprit qui peut réconcilier bien être, compétitivité et performance. Cette écologie de vie postmoderne est à la fois libératrice et protectrice car elle constitue un moyen de se réapproprier sa vie personnelle et professionnelle et cela est précieux car cela ne s´achète nulle part.

Le bien être au travail

Le dernier des 7 comportements de ce KSR est de vérifier la fréquence et l´intensité avec lesquelles nous, managers, collaborateurs, dirigeants ou chef d’entreprises, mettons en œuvre les 6 premiers comportements décrits. Pour retrouver bien-être, compétitivité et performance, nous préconisons de réajuster de façon hebdomadaire notre intensité et notre fréquence vis-à-vis de ces 6 réflexes de survie !

Assez parlé,  maintenant agissons !

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.