Liberté et responsabilité

Liberté et responsabilité

A propos du difficile apprentissage de la liberté et de la responsabilité

liberte et responsabilité

Les longs fleuves tranquilles de l’ère moderne cèdent chaque jour un peu plus la place à des myriades de torrents turbulents et tumultueux. La visibilité cède la place à l’instabilité. Le permanent cède la place à l’effervescent ! Comment s’organiser si plus rien n’est prévisible, si tout devient précaire et volatil ? La réponse émerge d’un nouvel art de vivre : l’art de réconcilier liberté et responsabilité Puisqu’il devient de plus en plus difficile de déterminer ce qu’il sera, il ne nous reste plus qu’à déterminer ce que nous voulons ! Voilà résumé l’art de la liberté. Et puisqu’il nous faut du “fixe” pour exister et que ce fixe ne pourra plus venir de l’extérieur, alors apprenons à nous construire ce fixe de l’intérieur ! Voilà résumé l’art de la responsabilité.

liberte

De ce difficile apprentissage de la liberté et de la responsabilité dépendra notre future qualité de vie. Tout un programme offert à chacun de nous avec deux limites : le niveau de liberté et de responsabilité que l’on s’autorise. Pour transcender et dépasser cette limite et réconcilier liberté et responsabilité,  les acteurs économiques de demain émergeront entre ceux qui ignorent l’intérêt collectif global pour se focaliser sur leur propre intérêt et ceux qui identifient leur intérêts propres avec ceux des autres. Cette nouvelle vision de l’économie reste à inventer et nécessite d’apprendre à gagner avec son environnement et non pas contre son environnement. C’est un exercice très exigent pour des neurones d’Homme moderne car il nécessite de sortir d’un jeu à somme nulle. Le pouvoir peut se déléguer…La responsabilité jamais. Chacun doit donc assumer ce qui lui arrive. Il faut réinventer la responsabilité individuelle si on veut reparler avec sincérité et efficacité de solidarité. Deux principes de vie doivent dans l’idéal réinstaurer des relations adulte-adulte pour réconcilier liberté et responsabilité :

Principe 1 : Personne ne doit dépendre de moi

Principe 2 : Je ne dois dépendre de personne

Ces deux principes sont les deux fondements d’une vraie liberté. La liberté est finalement la condition peut être essentielle pour permettre une vraie responsabilité. La soumission tue la responsabilité parce qu’elle pousse à l’obéissance. Mais attention, être libre et responsable  nécessite d’être un athlète moral pour supporter d’être un marginal…temporairement hors du système. A méditer… pour réellement prendre en main son destin et ensuite profiter quoi qu’il arrive des options que l’on a choisies sans se polluer ou polluer son entourage.