Sélectionner une page

Givré Frappé

Givré Frappé

mpmGivré Frappé par MPM Summer

 

Avec le collectif de managers MPM l’été sera givré frappé autour de billets rafraichissants ! Si vous aussi vous souhaitez publier vos lignes d’été, contactez nous et nous vous mettrons à la UNE de MPM SUMMER

 summer-2014

 

 

 

 

 Le 15 Juillet: votre été Mer, Pédalo, Management

L’été est souvent un moment privilégié pour prendre soin de vous ! Là où vous serez, MPM vous propose de pratiquer l’enveloppement durable ! Cet enveloppement passe par tout ce qui nous est intérieur, proche et familier. Notre joie de vivre, notre terroir, ses racines et notre sérendipité en sont donc des ingrédients très précieux. Chacun se sent plus fort une fois enveloppé de ce qui nous est proche, intime et familier. Plus osé que développement durable…MPM vous incite donc à découvrir tout l’été l’enveloppement durable !

Pierre Olivier GROS

37453056

Le 16 juillet de l’été 2014: l’époque Co

Dans les entreprises comme ailleurs, la hiérarchie génère un « ordre froid » en pompant de l’énergie au système qu’elle structure.  A l’inverse, l’organisation en réseau génère un « ordre chaud » en injectant de l’énergie dans les processus d’échange qu’il génère. Partout l’émergence de ce nouveau type d’ordre induit des structures décentralisées et auto-organisées générées « du dedans » et non plus « du dehors » par une hiérarchie surplombante ! C’est cet ordre chaud qui fait émerger notre époque CO : co- création, co-construction, co- opération, co-habitation !

Le 24 juillet de l’été 2014: la réciprocité du milieu

cristallisationPetit rappel de physique complexe : Tout système vivant s’accomplit d’autant mieux dans son milieu que le milieu s’accomplit grâce à tous les systèmes qui s’y transforment ! Pour rester vivante, l’organisation de notre système socio-économique doit donc restaurer une mutualisation des évolutions et une réciprocité des transformations avec son milieu ! A ce titre, la mutualisation et le prêt réciproque de compétence peuvent être une sacrée assurance-vie !

 

Le 31 juillet de l’été 2014: le nouveau marché de l’emploi…des compétences

Capture de mots

Ramène ta compétence

En management comme ailleurs l’idéologie beaucoup de dégâts et mène souvent à des idéalismes !
Un des idéalismes les plus courant en management est l’obsession des process avec en particulier l’obsession de la planification et du contrôle pour obtenir en retour une illusoire visibilité et un semblant d’obéissance.
Ce qui n’est pas illusoire en revanche c’est le profond divorce entre travail et compétence induit par les process souvent excessifs de planification et de contrôle.
Une des solutions pour s’éloigner de cet l’idéalisme managériale est de revenir à une logique neo-artisanale avec  un marche du travail construit avec les compétences et les savoir-faire comme porte d’entrée dans le système (et non pas la recherche d’un statut). L’avenir du marche du travail peut être assimilé à une toile socio-économique qui se comporterait comme un moteur de recherche en savoir-faire et compétences sur un territoire donnée ! Dans ce nouvel espace socio-economique, on se prêterait, on s’échangeait ou on se louerait mutuellement et réciproquement ses compétences au sein de réseaux autonomes, responsables et créatifs. Dans ce nouveau marche du travail, sa localisation, le niveau de ses compétences et leur niveau de recommandation deviendraient les 3 nouveaux étalons de l’employabilité de chacun !

envie-de-maneges-a-sensations-fortesJuillet le 5 août de l’été 2014: turbulences et effervescence

Le temps ne passe, il s’accumule ! Cette vision du temps induit partout l’émergence d’interdépendance entre des phénomènes à priori lointains et sans rapport (c’est le fameux effet papillon !) et une prévisibilité décroissante des effets de cette interdépendance du fait des sauts de complexité induit par le processus accumulatif (c’est la fameuse théorie du chaos !). Pour l’emploi des compétences, ces contraintes d’interdépendance toujours croissantes et de prévisibilité toujours décroissante au fil du temps expliquent l’émergence de réseaux d’individus mutualisant leur compétences pour des collaborations plus ou moins éphémères et réversibles : on peut en effet être demandeur, offreur voir médiateur de telle ou telle compétence.
A l’évidence une telle architecture des compétences dans l’espace-temps est bien plus performante que les systèmes très souvent contractuels et/ou hiérarchiques classiques pour répondre au besoin d’agilité et de réactivité induits par les turbulences et les effervescence du marché du travail ! De plus, les systèmes de recommandations mises en place dans ces réseaux créent une reconnaissance mutuelle des membres gage de confiance et de performance.

Le 13 août de l’été 2014: En piste!

couleursC’est quoi être postmoderne ?
Être postmoderne c’est être habité par une nouvelle forme de vitalité pour se sortir des impasses dans lesquelles des croyances dépassées nous ont jetés.
Philosophiquement, politiquement, économiquement et socialement, de nouvelles tendances et de nouvelles effervescences viennent tout bousculer en créant un tourbillon souvent étourdissant et insaisissable selon nos repères actuels.
Aujourd’hui déjà et demain plus encore, de « nouvelles énergies de vie » seront indispensables pour accompagner ses nouveaux modèles et ainsi avoir au moins une chance de participer à la construction du monde de demain….

Et vous en quoi êtes-vous postmoderne ? Sortez vos crayons de couleurs!

Vous pouvez nous répondre dans votre langage préféré ! Écriture, poème, photo, métaphore, analogie, clin d’œil…etc

Articles conseillés

Quelques lignes de bonheur pour les managers en 2022

C’est un fait, les managers les plus impactants passent plus de temps sur le pour-quoi (finalité ou causalité des choses) que sur le comment (modalités des process ou autres). Cela signe la quête de #sens dont toute motivation se nourrit. Alors pour aimer son job de...

Quelle promesse pour la société de demain ? Business case pour la campagne présidentielle !

Notre recherche de liberté se retrouve (provisoirement) dans une impasse ! Depuis la chute du mur de Berlin, un vent de (soi-disant) liberté souffle sur le monde et ce vent est incarné par le marché d’une part (la liberté économique) et la démocratie d’autre part (la...

Management des organisations : Regard critique sur l’engagement des équipes

En management comme ailleurs, le confort endort ! On le sait tous, le confort est un matelas sur lequel on s’endort alors que la contrainte est souvent  un ressort sur lequel on rebondit. Cette réalité explique que l'intelligence collective s'exprime surtout face aux...

Management, planification et synchronisation : La valse à 3 temps

Plus un système devient complexe et moins il devient prédictible dans le temps. C’est le point commun entre la météo (le temps est de plus en plus incertain) et le management des organisations (prévoir ce qui va se passer dans le temps est de plus en plus difficile)....

Sociologie : Quelques exemples d’évolution des valeurs sociétales

De l’unité à l’unicité : le management de nos vies change de finalité Dans la société, comme dans les entreprises, le polythéisme des valeurs est de plus en plus patent. A l’unité d’hier se substitue en tout et partout l’unicité. Dit autrement, les blocs homogènes se...

Et si nous acceptions enfin l’incertitude !

Nous vivons dans un monde CIA - Complexe, Incertain et Ambigu et c’est pour cela que notre niveau de maitrise devient très relatif. Cette incertitude peut aller jusqu’à la peur : La peur de manquer, la peur de l’étranger, la peur du déclassement, la peur de...

Vers un changement de paradigme des compétences

      Le management des compétences navigue aujourd’hui entre tension et crispation. Le rêve de toute organisation dans une période de changements est de voir une vraie rupture dans la façon de faire et dans la façon d’être de ses collaborateurs. Ce...

Comment bien vieillir malgré tout?

Comment bien vieillir malgré tout ? Regard décalé sur une certaine Sagesse*. Mieux vaut être en travaux plutôt qu’un produit fini ! Voilà une bonne résolution pour bien vieillir. La caractéristique de ce qui est vivant est de se transformer. Le parti pris de la...

Parfums d’été

Parfums d’été Le management, au fond, c’est réaliser des choses extraordinaires à partir de choses ordinaires grâce à des managers à la fois vrais et hors normes. Six parfums composent l’alchimie de ce type de leadership : un parfum de noblesse dans l’intention, un...

Chef, digitalise-moi

Chef, digitalise-moi ! L’Homme est devenu le maillon faible de son espace-temps Le digital est une révolution technologique et un tsunami managérial. Pour la première fois de son histoire, l’homme est en effet devenu le maillon faible de son espace-temps. Ce n’est...

Management des organisations : Réflexion de fond sur le pilotage de la performance

Management des organisations : Réflexion de fond sur le pilotage de la performance En management, comme ailleurs, le problème n'est pas de piloter l’activité à l’aide d’indicateurs clés ou de révolutions technologiques X ou Y. Le vrai problème est de savoir si les...

Peut-on (encore) faire confiance au progrès technologique ?

Peut-on (encore) faire confiance au progrès technologique ? Ce début de XXI siècle est décidément un mélange très tumultueux entre des promesses de progrès inimaginables au XX siècle et des stigmates très persistants du « vieux monde » comme disent certains....

Le management peut-il réinventer l’espace-temps du travail ?

Lieux et liens au travail sont très cloisonnés. Le contrat de travail prévoit un lieu de travail précis mais ne prévoit aucun lien précis entre les personnes sauf des liens hiérarchiques. Le management peut-il réinventer le temps et l’espace économique ?

Dé-chainez-vous !

Dé-chainez-vous, cela fait un bien fou ! La liberté, çà ne se donne pas, ça se gagne… On ne naît pas libre, on n'est pas libre, on le devient et le chemin pour le devenir passe par un difficile et long travail intérieur à mener sur trois voies parallèles : la clarté...

le grand virage des managers

Pourquoi avons-nous besoin de nouveaux managers dans le paradigme en devenir ? La finalité d'une entreprise n'est ni de créer de l'emploi, ni d'enrichir ses actionnaires. La finalité d'une entreprise est de créer de la valeur d'usage et d'enrichir ses savoir-faire....

Management des organisations : Il est temps d’être « politiquement incorrect » !

Management des organisations : Il est temps d’être « politiquement incorrect » ! Technologiquement, on a déjà inventé l’entreprise de demain. Tout le monde peut s’en apercevoir pour le pire et le meilleur. En revanche, humainement parlant, on peine à trouver de...

Sérendipité ou l’art d’avoir de la chance

Sérendipité ou comment saisir les opportunités dans un monde devenu imprévisible ? La sérendipité est un mot à l’histoire singulière. Sur le plan phonétique, il n’a ni le charme ni l’usage commun de son homologue anglais (serendipity). Le sens le plus profond de ce...

Place de l’intuition dans le management des entreprises en période d’incertitude

"Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas". Cette célèbre citation signifie-t-elle un abandon de la raison, une incitation à une irrationalité ou encore plaide-elle pour un antirationalisme ? Non pas tout du tout. Il ne s'agit pas de cela. Il s'agit juste de...

La FéminiTé, une parfaite illustration des années en Té…qui nous attendent

Chacun le constate au quotidien : Le monde devient turbulent, effervescent voire violent. Nous vivons, irrésistiblement et irréversiblement, le passage d’un monde à un autre. Nous vivons aussi, plus ou moins douloureusement, le passage d’une logique à une autre avec à...

Les big data de la motivation

Big data de la motivation La motivation : un bien précieux en période de saturation La plupart des entreprises et des organisations sont confrontées à  un changement de modèle économique. A ces profonds changements, potentiellement déstabilisants pour les...

MPM TV

Abonnez-vous à notre newsletter