Re-synchroniser pour trouver un nouvel élan vital

dimanche 6 janvier 2013

Re-synchroniser pour trouver un nouvel élan vital.

MPM Manager IntentionComment re-synchroniser la politique et l’économie avec la réalité de tous les jours ?

Le divorce entre les entrepreneurs et les élites politiques est désormais consommé. En effet, le modèle politique a peu à  peu perdu contact avec l’économie réelle (par opposition à  l’économie virtuelle issue de la financiarisation de l’économie).
Comment en est-on arrivé là  ? Tout simplement par une erreur méthodologique.
En effet, les politiques  continuent de vouloir faire rentrer la réalité des choses dans un modèle établi, en l’occurrence un modèle technocrate et abstrait.
Chacun comprendra facilement que la “réalité théorique” issue de ce modèle est parfois fort éloignée de la réalité pratico-pratique très concrète vécue par les gens qui travaillent et qui entreprennent au quotidien sur le terrain.

Comment, malgré ce fossé apparent, re-synchroniser la politique et l’économie réelle avec les réalités de tous les jours ?

En exigeant des élites politiques et économiques qu’elles changent de logiciel! L’ère moderne voulait tout expliquer et tout maîtriser par un modèle rationnel, technocrate et financier. A force d’approximations et d’affirmations de plus en plus fausses “pondues” par ce modèle de plus en plus obsolète, c’est tout le contraire qui c’est produit !
Enfermées dans leur “modèle d’ivoire”, les élites politiques ne maîtrisent plus rien. Pire, elles pénalisent ou culpabilisent la plupart des gens qui produisent et qui fabriquent la richesse et la valeur ajoutée de notre pays.
Pour que 2013 et les années qui suivent soient réellement des années utiles, nous devons passer à  autre chose, nous devons tourner une page! Arrêtons d’expliquer les choses par des raisonnements de plus en plus  démagogiques et commençons (ou plus exactement recommençons) par présenter les choses honnêtement et concrètement telles qu’elles sont vécues par les entrepreneurs sur le terrain…

Cette différence, apparemment anodine entre explication et présentation des choses, mérite un développement pour illustrer l’erreur méthodologique dont nous parlions quelques lignes au dessus.

En effet, derrière toute tentative d’explication, il y a une modélisation causale, une recherche de LA cause ou, à  tout le moins, du très petit nombre de causes que l’on croit suffisantes pour faire entrer le phénomène dans une logique déterminisme et linéaire : si ceci(s) alors cela. Or ce mode causal ne fonctionne que pour les processus les plus élémentaires qui répondent aux principes du mécanicisme. Dès lors que le processus monte dans l’échelle de la complexité, le nombre des “causes” à  incriminer devient infini puisque là , tout est cause et effet de tout. Or le monde en général et le monde économique en particulier vit un saut de complexité sans précédent. C’est la raison pour laquelle l’explication par la causalité mécanique doit être abandonnée et le principe d’émergence convoqué : un phénomène local surgit du fait d’une situation locale, fruit d’une causalité globale. On retrouve ici le sens qu’il faudra donner à  la resynchronisation entre un modèle politique forcément global et une économie forcément locale. Pour parvenir à  cette salutaire resynchronisation pour l’emploi et la compétitivité de notre pays, les élites doivent reconfigurer leur pensée et passer à  la présentation des choses en abandonnant les “solutions” mécanistes forcément en échec. Cette substitution de l’explication des choses par la présentation des choses serait un changement méthodologique majeur et salutaire capable de faire surgir des émergences créatrices de valeur ajoutée entre le monde politique et économique tant au niveau global que local.

Ainsi, les élites de demain ne seront plus ces technocrates supposés intelligents qui expliquent les choses à  des gens supposés les écouter et les croire !
Les élites de demain seront des entrepreneurs éclairés et ancrés dans l’économie réelle et dont le rôle consistera à  présenter les choses telles quelles sont aux concitoyens grâce à  un modèle méthodologique adapté aux phénomènes observés et capable d’apporter des solutions adéquates aux problèmes posés.

Charge aux concitoyens, une fois éclairés, de s’organiser, individuellement ou collectivement, pour devenir autonomes, créatifs et responsables !

Puisse 2013 être l’année “zéro” de cette nouvelle ère qui verrait la réhabilitation d’une politique favorisant et facilitant la vie d’entrepreneurs libres et responsables ! Ainsi, nous aurions au moins une chance de re-synchroniser le modèle politique et le modèle économique pour retrouver un élan vital !

Articles conseillés

(R)évolution des modèles managériaux : Freins et leviers potentiels

(R)évolution des modèles managériaux : Freins et leviers potentiels En management, l’important n’est pas d’exiger mais d’obtenir. Cette nuance doit nous faire réfléchir sur les évolutions à apporter à nos techniques managériales. Cette introduction est d’autant plus...

Intelligence Amplifiée : Va-t-on vers une fusion des cerveaux entre l’Homme et la Machine ?

Intelligence Amplifiée : Va-t-on vers une fusion des cerveaux entre l’Homme et la Machine ? Les nouvelles techniques ne sont ni bonnes ni mauvaises, tout dépend ce que l’on en fait. Au fond, l’utilisation des techniques ne fait que révéler l’humain à lui-même ! Ce...

Le travail et nous en 2021 : Quelques éclairages sur une relation ambiguë

Dans 50 ans, travaillera-t-on encore ? En 1945, 60% de la population était rurale et travaillait dans les champs. Aujourd’hui moins de 2% de la population active est nécessaire pour nourrir les 98% restant. Les progrès techniques, l’automatisation, la mise en place...

2021, l’année en Té ?

2021 sera-t-elle l’année des opportuniTés ? Peut-être ! Alors, petit tour d'horizon de ce qui pourrait nous attendre ! Té comme CompléxiTé  La complexité, parce qu'elle induit de l'imprévisibilité, engendre une incertitude croissante. La seule réponse à cette...

La digitalisation : Une échasse pour une intelligence augmentée ou une béquille pour une humanité diminuée ?

La digitalisation : Une échasse pour une intelligence augmentée ou une béquille pour une humanité diminuée ? Une époque c’est d’abord un contexte technologique ! Comme toujours, l’éthique d’une époque doit se contextualiser au travers de ses révolutions...

Le Kit Spécial Déconfinement pour bien vivre avec le coronavirus et après !

A propos de notre autonomie… Comme dirait l’autre, l’anxiété est l’anticipation de quelque chose qui ne va probablement pas arriver. Nous sommes tous dans cette forme d’incertitude. Personne ne sait quand ni comment ce confinement cessera. Et la société d’aujourd’hui...

Le progrès

C’est quand tout va mal (ou presque)…que nous devons repenser la notion de progrès Une société lassée, désabusée, divisée et fatiguée…mais par quoi au juste ? Le Progrès au fond se résume souvent dans une tentative de libérer l’Homme de ses principales contraintes....

Management des organisations : Ce n’est pas une révolte chef, c’est une révolution !

Management des organisations : Ce n’est pas une révolte chef, c’est une révolution ! Mais qu’est ce qui arrive aux managers ? Sauf exception, plus une entreprise devient grande, plus elle est orientée vers des résultats à court terme, plus elle devient bureaucratique...

Employabilité : Prêt pour le monde d’après ?

Employabilité : Prêt pour le monde d’après ? La crise du coronavirus accélère la mutation du marché du travail En termes d’employabilité, le sujet du télétravail a sans aucun doute dominé les débats ces derniers temps mais il n’est au fond que l’écume du vrai sujet....

Le monde d’après : Une promesse éternelle une fois encore recyclée ?

Le monde d’après : Une promesse éternelle une fois encore recyclée ? La sidération de l’ensemble des gouvernements mondiaux devant la pandémie du coronavirus a mis en lumière deux choses inerrantes à l’économie mondialisée dans laquelle nous baignons. La première de...

Quelques interrogations à propos du monde d’après…

Quelques interrogations à propos du monde d’après… La nostalgie et l’utopie sont les deux grands pièges à éviter pour créer le monde de demain.  Réfléchir sur le monde d’après, c’est donc partir du monde d’aujourd’hui pour dépasser et transcender ses limites. Cet...

Qu’est ce qui nous arrive ? Eléments de réponse éclairés par les évènements en cours

Qu’est ce qui nous arrive ? Eléments de réponse éclairés par les évènements en cours En temps de crise, seules la force du bateau et la virtuosité du capitaine comptent La crise du coronavirus est une véritable radiographie de notre pays en révélant ce qu’il contient...

Le Kit Spécial Confinement : Un outil pratique pour favoriser et faciliter la vie d’après

A propos de notre autonomie… Comme dirait l’autre, l’anxiété est l’anticipation de quelque chose qui ne va probablement pas arriver. Nous sommes tous dans cette forme d’incertitude. Personne ne sait quand ni comment ce confinement cessera. Et la société d’aujourd’hui...

Organisation du travail en réseau : Mode d’emploi, avantages et pièges à éviter

Le réseau c’est le lien « si je veux ! » Un réseau est souvent un lieu où convergent et interagissent des hommes et des femmes qui se connectent utilement souvent avec audace et ferveur. Evidemment ces caractéristiques séduisent de plus en plus de professionnels...

La grande dislocation des systèmes hiérarchiques : dissection et explications

La grande dislocation des systèmes hiérarchiques : dissection et explications Une simple constation pour commencer La devise des pionniers est la suivante : La majorité des gens seront d’accord avec moi mais plus tard ! Appliquée au management des organisations, cette...

Devenir soi et pleinement soi : La vraie bonne résolution pour 2020 ?

Devenir soi et pleinement soi : La vraie bonne résolution pour 2021 ? Anthropologiquement,  si notre époque avait une signature ce serait à coup sûr : Devenir soi et pleinement soi ! Nous sommes plus que jamais épris de liberté et de singularisation. Avoir la...

Petit florilège des grandes maladies du management

Petit florilège des grandes maladies du management Les entreprises, comme les êtres humains, peuvent souffrir de troubles de la personnalité. Les plus graves sont : La schizophrénie : l’entreprise est déchirée entre les injonctions paradoxales dues à un contrôle accru...

Management et esprit d’équipe: recette et tour de main

Management et esprit d’équipe : Recette et tour de main ! En management comme ailleurs, l’esprit d’équipe est cette fabuleuse capacité à vivre ensemble des aventures fortes quelles que soient les conditions de températures et de pression ! Mais qu’est ce qui  fonde un...

Utilisation du capital humain: message d’alerte aux managers

Utilisation du capital humain : Message d’alerte aux managers ! Le management doit devenir plus influent et moins arrogant A l’heure où les Hommes sont en concurrence avec les machines, utiliser le capital humain comme un robot, en lui faisant suivre des process, est...

#Management des organisations: Regards sur la logique des leaders d’aujourd’hui

#Management des organisations : Regards sur la logique des leaders d’aujourd’hui…  La rigidité est pilonnée par la nécessaire agilité A quelques exceptions près, l’observation de la vie économique montre que plus une entreprise devient grande, plus elle est orientée...

MPM TV

Abonnez-vous à notre newsletter