Parfum d’été by MPM

samedi 1 août 2015

Parfum d’été by MPM

Le management, au fond, c’est fabriquer des choses extraordinaires à partir de choses ordinaires grâce à des managers à la fois vrais et hors normes. Six parfums composent l’alchimie de ce type de leadership : un parfum de noblesse dans l’intention, un parfum de fécondité dans l’imagination, un parfum d’excellence dans l’action, un parfum de frugalité dans la dotation, un parfum d’élégance dans la relation et un parfum de simplicité dans l’organisation.

sagesse bisUn parfum de noblesse dans l’intention

C’est ce que l’on pourrait appeler la « magification » c’est-à-dire la capacité du manager à transmettre une vision sublimée de la mission ou du métier. Du sens, encore du sens, toujours du sens. Pour transmettre cette vision sublimée, le manager postmoderne fera converger mission et vocation. La vocation s’oppose à l’illusion et la convergence entre mission et vocation donne une signification et une direction à la progression et à l’action demandées. En pratique la noblesse d’une intention c’est comprendre que quand on est dans sa vocation ont fait des efforts, on se dépasse, on se transcende, sans se briser, sans se détruire, sans s’épuiser ou se torturer. La noblesse de l’intention n’est donc pas de viser loin ou de viser haut mais de viser juste.

Un parfum de fécondité dans l’imagination 

Dans une ère à venir ou rien n’est encore écrit, le moteur principal de la performance sera certainement la capacité de créer, d’imaginer ou encore d’innover. L’unité de mesure de cette capacité de création sera la fécondité. En pratique, la fécondité est la capacité à faire produire des réflexions, des actes et des comportements exclusivement au service de l’intention pour faire émerger une équipe toujours plus consistante. La fécondité c’est la capacité à identifier les gestes clés et actions rentables et à focaliser les énergies sur ces gestes et sur ces actions. En ce sens, la fécondité est une forme de « concentration » des gestes et des actions pour faire progresser l’intention. Etre toujours plus consistant permet de réveiller les indolents que rien ne touchent, les paresseux que rien ne bougent, les nonchalants que rien ne motivent et les mollassons que rien ne forgent. La fécondité est une des plus belles signatures du manager en assurant une cohérence, dans la durée, à l’unité et à l’efficacité de l’action collective.

intuitionUn parfum d’excellence dans l’action 

Tous les savoirs, savoir-faire et savoir-être cultivés par un manager n’ont de sens que s’ils cultivent des territoires d’excellence. Chacun possède en lui, ces territoires pleins de ressources souvent ignorées : des mémoires, des talents, des dons, des potentiels, des idées. Ces territoires sont des patrimoines intérieurs que le manager doit flairer, gérer, entretenir et enrichir avec constance et persévérance. Ces territoires représentent les ressources, la caisse à outils et les matériaux du manager. Ils méritent le plus haut niveau d’attention. En pratique, l’excellence en management c’est tout simplement faire mieux que bien ce que l’équipe a à faire en cultivant ces territoires. L’excellence, ainsi définie, est une forme d’ « initiation » permanente guidée par un manager « éleveur de talent » au service de la véritable vocation de chaque entreprise : la maitrise de savoir-faire spécifiques connus et reconnus.

Un parfum de frugalité dans la dotation 

Le manager de demain ouvrira une nouvelle ère de l’écologie. Le spectre de cette écologie se situera entre voracité pour tout et anorexie en tout. Entre ces deux extrêmes vient-la notion de frugalité c’est-à-dire l’idée de faire juste ce qui est utile ou de faire beaucoup mieux avec beaucoup moins sans austérité ni privation. La frugalité sera une ligne managériale engendrant partout et en tout plus de qualité et moins de quantité. Elle poussera donc à nous élever plutôt qu’à nous étaler. Cet art de la frugalité sera aussi un art managérial en faisant émerger beaucoup de jouissance pour toutes celles et tous ceux qui réussiront à faire beaucoup avec peu. Un sentiment d’utilité et d’efficacité sera bien évidemment la conséquence de cette frugalité recherchée et assumée. Faire mieux avec moins est une forme de « sacralisation » car il y a quelque chose de l’ordre du divin à produire plus de qualité avec moins de quantité. .

management postmoderneUn parfum d’élégance dans la relation 

Après une ère moderne marquée par l’uniformisation et la standardisation du style (le même moule partout et pour tout le monde), la relation à l’ère postmoderne sera résolument tournée vers l’élégance en général et vers l’élégance de l’éthique en particulier. Cette élégance de l’éthique en management commence par faire comprendre à ses collaborateurs que liberté et responsabilité fonctionnent comme un couple : l’un ne va pas sans l’autre. Ce couple liberté-responsabilité marquera profondément l’art du manager de demain surtout après avoir voulu faire croire à certains que l’on pouvait être libre de tout sans être responsable de rien. Pour un manager, rendre son collaborateur libre et responsable est une forme de « singularisation » car cela correspond à la capacité de considérer l’autre comme un acteur engagé et une personne autonome. Quelle que soit son éthique, le critère d’élégance permet de construire les choses les plus harmonieuses, les plus fertiles et les plus durables. Même si elle facile à reconnaitre, l’élégance du manager est souvent difficile à définir. Retenons pour faire simple que l’élégance managériale est cette aisance dans le fond comme dans la forme qui rend presque naturelle la relation aux autres et à son environnement.

efficacitéUn parfum de simplicité dans l’organisation

A L’ère qui s’ouvre devant nous, à une situation complexe, il faudra répondre par une réponse simple (à ne pas confondre avec une réponse facile). L’ère de demain sera l’ère de la simplicité. Au sens noble du terme, la simplicité est un ce qui rend les choses à la fois légères et efficaces. En pratique, l’organisation mise en place par un manager devra donc toujours être des plus légère et des plus efficace possible afin d’être la moins envahissante et la moins encombrante possible. On « magnifie » rien, on « sacralise » rien, on « singularise » rien, on « initie » rien quand on est surchargé et encombré par les process. Faire simple fait aussi émerger plus de spontanéité et de réactivité dans nos actions, dans nos échanges et dans nos comportements. Faire simple permet enfin une forme de « ludification » en rendant les choses plus plaisantes et plus ludiques, ce qui contribue à se focaliser sur le jeu plutôt que sur les enjeux.

En guise de bouquet final sur ces parfums d’été, disons que :

  • Votre noblesse vous parfumera de sagesse
  • Votre imagination vous parfumera d’intuition
  • Votre excellence vous parfumera de consistance
  • Votre frugalité vous parfumera de légèreté
  • Votre élégance vous parfumera de pétillance
  • Votre simplicité vous parfumera d’efficacité

petillanceDirigeant, entrepreneur, manager, formateur, entreprise, startup, salariéà chacun de nous maintenant de parfumer, à sa convenance, son été et sa future rentrée professionnelle!

Quel est votre parfum de l’été?
Quel est votre illustration pour l’un de ces parfums d’été?

Faites nous part de vos remarques et suggestions estivales: contact@management-post-moderne.com

Et n’oubliez pas de diffuser largement cet article avec votre contribution sur les réseaux sociaux!

Articles conseillés

Intelligence Amplifiée : Va-t-on vers une fusion des cerveaux entre l’Homme et la Machine ?

Intelligence Amplifiée : Va-t-on vers une fusion des cerveaux entre l’Homme et la Machine ? Les nouvelles techniques ne sont ni bonnes ni mauvaises, tout dépend ce que l’on en fait. Au fond, l’utilisation des techniques ne fait que révéler l’humain à lui-même ! Ce...

Le travail et nous en 2021 : Quelques éclairages sur une relation ambiguë

Dans 50 ans, travaillera-t-on encore ? En 1945, 60% de la population était rurale et travaillait dans les champs. Aujourd’hui moins de 2% de la population active est nécessaire pour nourrir les 98% restant. Les progrès techniques, l’automatisation, la mise en place...

2021, l’année en Té ?

2021 sera-t-elle l’année des opportuniTés ? Peut-être ! Alors, petit tour d'horizon de ce qui pourrait nous attendre ! Té comme CompléxiTé  La complexité, parce qu'elle induit de l'imprévisibilité, engendre une incertitude croissante. La seule réponse à cette...

La digitalisation : Une échasse pour une intelligence augmentée ou une béquille pour une humanité diminuée ?

La digitalisation : Une échasse pour une intelligence augmentée ou une béquille pour une humanité diminuée ? Une époque c’est d’abord un contexte technologique ! Comme toujours, l’éthique d’une époque doit se contextualiser au travers de ses révolutions...

Le Kit Spécial Déconfinement pour bien vivre avec le coronavirus et après !

A propos de notre autonomie… Comme dirait l’autre, l’anxiété est l’anticipation de quelque chose qui ne va probablement pas arriver. Nous sommes tous dans cette forme d’incertitude. Personne ne sait quand ni comment ce confinement cessera. Et la société d’aujourd’hui...

Le progrès

C’est quand tout va mal (ou presque)…que nous devons repenser la notion de progrès Une société lassée, désabusée, divisée et fatiguée…mais par quoi au juste ? Le Progrès au fond se résume souvent dans une tentative de libérer l’Homme de ses principales contraintes....

Management des organisations : Ce n’est pas une révolte chef, c’est une révolution !

Management des organisations : Ce n’est pas une révolte chef, c’est une révolution ! Mais qu’est ce qui arrive aux managers ? Sauf exception, plus une entreprise devient grande, plus elle est orientée vers des résultats à court terme, plus elle devient bureaucratique...

Employabilité : Prêt pour le monde d’après ?

Employabilité : Prêt pour le monde d’après ? La crise du coronavirus accélère la mutation du marché du travail En termes d’employabilité, le sujet du télétravail a sans aucun doute dominé les débats ces derniers temps mais il n’est au fond que l’écume du vrai sujet....

Le monde d’après : Une promesse éternelle une fois encore recyclée ?

Le monde d’après : Une promesse éternelle une fois encore recyclée ? La sidération de l’ensemble des gouvernements mondiaux devant la pandémie du coronavirus a mis en lumière deux choses inerrantes à l’économie mondialisée dans laquelle nous baignons. La première de...

Quelques interrogations à propos du monde d’après…

Quelques interrogations à propos du monde d’après… La nostalgie et l’utopie sont les deux grands pièges à éviter pour créer le monde de demain.  Réfléchir sur le monde d’après, c’est donc partir du monde d’aujourd’hui pour dépasser et transcender ses limites. Cet...

Qu’est ce qui nous arrive ? Eléments de réponse éclairés par les évènements en cours

Qu’est ce qui nous arrive ? Eléments de réponse éclairés par les évènements en cours En temps de crise, seules la force du bateau et la virtuosité du capitaine comptent La crise du coronavirus est une véritable radiographie de notre pays en révélant ce qu’il contient...

Le Kit Spécial Confinement : Un outil pratique pour favoriser et faciliter la vie d’après

A propos de notre autonomie… Comme dirait l’autre, l’anxiété est l’anticipation de quelque chose qui ne va probablement pas arriver. Nous sommes tous dans cette forme d’incertitude. Personne ne sait quand ni comment ce confinement cessera. Et la société d’aujourd’hui...

Organisation du travail en réseau : Mode d’emploi, avantages et pièges à éviter

Le réseau c’est le lien « si je veux ! » Un réseau est souvent un lieu où convergent et interagissent des hommes et des femmes qui se connectent utilement souvent avec audace et ferveur. Evidemment ces caractéristiques séduisent de plus en plus de professionnels...

La grande dislocation des systèmes hiérarchiques : dissection et explications

La grande dislocation des systèmes hiérarchiques : dissection et explications Une simple constation pour commencer La devise des pionniers est la suivante : La majorité des gens seront d’accord avec moi mais plus tard ! Appliquée au management des organisations, cette...

Devenir soi et pleinement soi : La vraie bonne résolution pour 2020 ?

Devenir soi et pleinement soi : La vraie bonne résolution pour 2021 ? Anthropologiquement,  si notre époque avait une signature ce serait à coup sûr : Devenir soi et pleinement soi ! Nous sommes plus que jamais épris de liberté et de singularisation. Avoir la...

Petit florilège des grandes maladies du management

Petit florilège des grandes maladies du management Les entreprises, comme les êtres humains, peuvent souffrir de troubles de la personnalité. Les plus graves sont : La schizophrénie : l’entreprise est déchirée entre les injonctions paradoxales dues à un contrôle accru...

Management et esprit d’équipe: recette et tour de main

Management et esprit d’équipe : Recette et tour de main ! En management comme ailleurs, l’esprit d’équipe est cette fabuleuse capacité à vivre ensemble des aventures fortes quelles que soient les conditions de températures et de pression ! Mais qu’est ce qui  fonde un...

Utilisation du capital humain: message d’alerte aux managers

Utilisation du capital humain : Message d’alerte aux managers ! Le management doit devenir plus influent et moins arrogant A l’heure où les Hommes sont en concurrence avec les machines, utiliser le capital humain comme un robot, en lui faisant suivre des process, est...

#Management des organisations: Regards sur la logique des leaders d’aujourd’hui

#Management des organisations : Regards sur la logique des leaders d’aujourd’hui…  La rigidité est pilonnée par la nécessaire agilité A quelques exceptions près, l’observation de la vie économique montre que plus une entreprise devient grande, plus elle est orientée...

Mon destin et moi: c’est qui qui décide?

Que nous dit au fond notre destin ? La notion de destin est très diversement appréciée. Une idée se dégage cependant de sa signification et nous pourrions la résumer ainsi : Dans la vie, tu ne choisis pas forcément ton rôle dans la pièce mais tu peux choisir de jouer...

MPM TV

Abonnez-vous à notre newsletter